» Welcome Guest
[ Log In :: Register :: Search :: Help ]

Click here to add a report from another organization.
new topic
Organization: ORGANISATION SOCIALE POUR LE DEVELOPPEMENT -OSD- REPUBLIQUE DEMOCRATIQUE DU CONGO
The following information may be cited or quoted as long as the source is accurately mentioned and the words are not taken out of context.
Posted: April 28 2005,15:41 If you wrote this report, you will find a button here that you may click
in order to make changes in the report.

PROGRESS: Has your organization seen progress toward a culture of peace and nonviolence in your domain of action and in your constituency during the first half of the Decade?

INTRODUCTION

Notre association est une organisation de développement qui lutte pour la défense, la promotion et la protection des droits humains.

Depuis sa création, son action a toujours été orientée vers la sensibilisation conscientisante et la vulgarisation du droit à la base.

Mais, vu l’existence des conflits armés en République Démocratique du Congo depuis 1987, une attention accrue est toujours portée sur ce problème, raison pour laquelle nous avons adapté et actualisé nos statuts afin d’apporter notre modeste contribution dans la résolution de cet épineux problème.

Ainsi, outre notre programme de sensibilisation sur le droit, nous nous appuyons aussi sur « la prévention et la gestion pacifique des conflits, la tolérance et bien-fondé de la paix au sein d’une communauté. »

PROGRES

Par rapport à nos bénéficiaires, nous pouvons parler des progrès car le langage agressif a fait place à l’esprit de dialogue et de résolution des conflits à l’amiable.
Mais, comme c’est un processus, il y a encore beaucoup à faire pour le rétablissement véritable de la paix et la mise sur pied d’une véritable culture de la paix dans notre société.

OBSTACLES: What are the most important obstacles that have prevented progress?

L’obstacle majeur c’est le fait que les communautés de base sont devenues sceptiques quand aux promesses faites par les politiques de la République Démocratique du Congo.

La population ne prend pas facilement en considération ce que nous leur disons pour la paix.

Il se réfère à l’accord global et inclusif régissant notre pays qui est de temps en temps violé par ceux-là même qui l’ont signé et aux promesses fallacieuses quant à l’amélioration de leurs conditions de vie.

Les institutions internationales surtout la MONUC, chargée du maintien de la paix n’ont jamais programmé des actions d’éclat sur la paix comme elle le fait sur les élections et le genre.

Nous nous demandons si elle n’a pas peur de perdre son emploi aussitôt que la paix sera installée sur l’étendue du territoire national.

ACTIONS: What actions have been undertaken by your organization to promote a culture of peace and nonviolence during the first half of the Decade?

Nos activités ont été basées sur  les actions de sensibilisation consciente pour la paix .

En effet, ces actions consistent à amener les communautés de base à développer la culture de la paix et de non violence en commençant par la recherche de la paix intérieure, source de toute stabilité morale, pour faire asseoir une paix communautaire et voire même la paix nationale à travers des réalisations concrètes .

Par ailleurs, nul n’ignore que la République Démocratique du Congo, notre pays vient de sortir d’une longue guerre dont les séquelles et les conséquences sont encore palpables.

Une population qui a vécu les affres de la guerre adopte un comportement de violence tant verbale que physique.
D’où, parler de la paix et de la non violence revêt  un caractère spécial pour cicatriser ce mal.

Sur ce, nous avons réalisé des actions dans ce sens dont en voici quelques unes :

- l’organisation d’une conférence - débat sur la paix ;
- la mise en marche d’une caravane de paix dans nos communes ;
- la création des couloirs de paix dans différents quartiers de la  capitale Kinshasa ;
- la participation aux différentes réunions et conférences sur la paix dans les grands lacs ;

La conférence débat sur la paix a été organisée en juillet 2004 sous le thème de : « la paix, un atout majeur pour un avenir meilleur » à Kinshasa / LIMETE.

Avec les conférenciers, la plupart ont été constitués par nos membres, nous avons analyser et débattu sur les chances que nous accorde la paix, particulièrement dans notre pays, pour un lendemain prospère.

Nous avons conclu que sans la vraie paix, rien ne peut marcher et pour y parvenir nous devons transcender nos différents en prônant la résolution pacifique des problèmes.

La mise en marche d’une caravane de paix a consisté d’une tournée que nous avons effectué dans deux communes de Kinshasa, avec notre base, particulièrement à MATETE et MASINA , en marchant pour la paix.

Pendant le mois de décembre 2004, nous avons pensé à décorer quelques rues de la capitale occupées par des particuliers congolais pour organisation des petites Kermesse ruelles avec des badéroles  ayant mention « Cultivons la paix et vivons dans la paix ».
 
En ce qui concerne la journée internationale de la paix célébrée le 21 septembre de chaque année, rien de spécial n’a été organisé chez nous. La journée s’est passée sans aucune particularité par rapport à d’autres jours de la semaine.

Pour ce, nous pouvons dire que les Congolais n’ont pas encore la culture de la célébration officielle de cette journée suite au non rétablissement total de la paix dans toutes les provinces. Il y a encore des foyers des tensions à l’Est du pays ( Ituri ).

Toutefois, nous comptons organiser , les années qui viennent, des manifestations publiques à cette occasion et en profiter à atteindre un grand nombre des congolais.

ADVICE: What advice would you like to give to the Secretary-General and the General Assembly to promote a culture of peace and nonviolence during the second half of the Decade?

- Mettre des moyens logistiques et financiers pour nous permettre de bien mener les actions sur la culture de la paix ;
- Sensibiliser la MONUC afin qu’elle mène des actions sur le maintien réel de la paix

PARTNERSHIPS: What partnerships and networks does your organization participate in, thus strengthening the global movement for a culture of peace?

OMCT
Monde selon les femmes

PLANS: What new engagements are planned by your organization to promote a culture of peace and nonviolence in the second half of the Decade (2005-2010)?

- Que les sociétés civiles des pays des grands lacs effectuent les missions des bons offices et rencontrent les présidents de l’Union Africaine - Ruanda - Burundi - Ouganda et République Démocratique du Congo pour les sensibiliser sur la paix ;
- Multiplier des rencontres de paix entre ces pays ;
- Relancer l’action du « NEPAD » ;
- Favoriser les échanges commerciaux entre les pays de la Communauté des Pays des Grands LACS, « CPGL » en sigle.

Postal address of organization


E-mail address of organization

astrid_buka@yahoo.fr
organisationsocialepourledevp@yahoo.fr

Website address of organization


Highest priority action domain of a culture of peace

le Droit de l’homme.

Second priority action domain of a culture of peace

la participation démocratique

Highest priority country of action (or international)

actions nationales en République Démocratique du
Congo, à Kinshasa, à Bandundu et dans le Bas-congo.

Second priority country of action (or international)

- Actions régionales : notre association participe activement à toutes les séances préparatoires sur la conférence de paix dans la région des grands lacs.
Back to top
Organization: ORGANISATION SOCIALE POUR LE DEVELOPPEMENT -OSD- REPUBLIQUE DEMOCRATIQUE DU CONGO

Click here to add a report from another organization.
new topic