» Welcome Guest
[ Log In :: Register :: Search :: Help ]

Click here to add a report from another organization.
new topic
Organization: Association Internationale des Charités (AIC)
The following information may be cited or quoted as long as the source is accurately mentioned and the words are not taken out of context.
Posted: April 18 2005,16:59 If you wrote this report, you will find a button here that you may click
in order to make changes in the report.

PROGRESS: Has your organization seen progress toward a culture of peace and nonviolence in your domain of action and in your constituency during the first half of the Decade?

Dans certains pays, grâce à des actions de sensibilisation, l’opinion publique a pris davantage conscience du fait que la violence envers les femmes est un crime et une violation des Droits Humains (au Mexique, changement de la législation dans certaines provinces). Des campagnes ont été organisées pour que les hommes se sentent plus responsables de leur femme et de leurs enfants (les femmes seules chargées de famille sont partout les plus pauvres). Quelques Etats ont, à la suite de pressions, fait des efforts pour une éducation primaire gratuite (Madagascar), d’autres ont associé l’AIC à l’évaluation de leur programme anti-pauvreté.

Les progrès moyen et long termes dans nos activités sont difficile à mesurer. Des indicateurs pour l’AIC sont l’augmentation des projets de développement communautaire et des projets ayant les femmes pour destinataires et, aussi, le fait que pratiquement 100 % des projets pour femmes sont mis en place avec la participation active des destinataires.

OBSTACLES: What are the most important obstacles that have prevented progress?

Les obstacles principaux à la promotion d’une culture de la paix et de la non-violence:

Le manque de volonté ferme des politiques, la distribution injuste des ressources au niveau national et international, la force des préjugés qui privent les femmes de leurs droits, le manque de travail, de travail « décent », qui permettrait aux jeunes d’avoir des perspectives d’avenir. Ce manque de perspectives est un terreau fertile pour la violence, le fanatisme et les actes de terrorisme

Les principales difficultés que nous avons rencontrées dans nos activités:

Manque de soutien par les gouvernements nationaux et locaux, insécurité légale, bureaucratie, corruption ;

manque de ressources financières au niveau des projets comme au niveau de l’animation internationale ;

manque de renouvellement des financements permettant une action dans la durée, condition de l’autonomie des projets ;

manque de formation pour l’évaluation et le développement des projets, malgré les progrès réalisés dans ce domaine ;

manque d’accès aux moyens modernes de communication ;

manque de reconnaissance du volontariat surtout dans les pays en voie de développement.

ACTIONS: What actions have been undertaken by your organization to promote a culture of peace and nonviolence during the first half of the Decade?

* les objectifs : Objectif général : lutte contre la pauvreté surtout des femmes, et pour la justice et la paix

* les bénéficiaires : en majorité des femmes défavorisés : migrantes, mères seules, personnes âgées, femmes souffrant de violences, sans éducation primaire, malades (SIDA, malaria et autres), personnes avec handicap

* la localisation des activités : Au niveau local dans 52 pays où sont implantées des associations nationales, membres de l’AIC ou des groupes en formation. Les actions de terrain se situent très souvent dans des quartiers ou régions défavorisées : les bidonvilles, la Selva du Pérou, la Bukovine en Ukraine, le nord du Cameroun.

* les ressources affectées : Ressources humaines par le travail gratuit d’environ 200.000 volontaires, presque exclusivement des femmes, et souvent des femmes pauvres. Peu de ressources matérielles. Les actions réalisées au niveau local, ponctuellement selon les besoins, ou en réseau, ont recours à l’autofinancement et à des subventions locales, nationales ou internationales (ONG catholiques et autres, fondations, organismes comme UNICEF, UNESCO, PNUD et jumelages au sein de l’AIC)

* les résultats : Empowerment aussi bien des volontaires que des destinataires en vue d’une autonomisation économique permettant la satisfaction des besoins des destinataires et de leur famille et la sortie du cycle de la pauvreté. Nos actions visent également le développement communautaire. Les constats sur le terrain montrent que la lutte contre la pauvreté, surtout quand elle atteint la communauté, est un chemin vers plus de justice et de paix

L’AIC a répertorié et évalué 10.486 projets (octobre 2004) (Il en existe sûrement plus)
Dont :

Promotion de la femme : 1694 projets
Education et formation : 238 projets, en majorité femmes
Activité économique, créatrice de revenus : 43 projets, en majorité femmes
Alimentation, nutrition : 391 projets en majorité femmes
Santé : 969 projets, femmes et enfants
Personnes âgées : 1841 projets, souvent femmes
Migrants : 443 projets, en grande majorité femmes
Insertion ou réinsertion sociale : 884 projets, femmes et hommes
Développement communautaire : 2460 projets, femmes et hommes
Centres d’accueil solidaire : 549 projets, en majorité femmes
Projets de proximité et d’accompagnement : 974 projets, en majorité femmes



Santo Domingo, Dominican Republic: AIC volunteer and young mother participant in an AIC nutrition program for small children. The project offers training and alphabetisation to the mothers as well, who gradually take over responsibility for the project, thus breaking the cycle of poverty, violence, and marginalization normally reigning the slum of La Latta.

ADVICE: What advice would you like to give to the Secretary-General and the General Assembly to promote a culture of peace and nonviolence during the second half of the Decade?

Faire connaître et réaliser les ODM avec détermination surtout au niveau de la politique et de l’économie ; de plus promouvoir le travail « décent », les droits des personnes âgées, des familles et le droit à un logement digne ; enfin lutter vigoureusement contre la corruption et la bureaucratie.

PARTNERSHIPS: What partnerships and networks does your organization participate in, thus strengthening the global movement for a culture of peace?

Au niveau international :

Actions communes de la Famille Vincentienne (ensemble d’associations ayant le même fondateur et travaillant à éliminer la pauvreté) contre la faim et action politique contre la malaria. ollaboration avec le sous-comité ONG/ECOSOC : « Eradication de la Pauvreté », avec les commissions programmatiques ONG/UNESCO « Elimination de la Pauvreté », « Dialogue entre les cultures pour la paix », « Education pour Tous ». Animation du Groupe de Travail des OIC contre la violence envers les femmes : environ 40 Organisations Catholiques Internationales s’engageant pour lutter contre la violence domestique (création de matériel didactique très simple - jeux de rôle, bandes dessinées, théâtre de silhouettes - avec des indications pour animer un GT ou fonder un groupe d’autopromotion - s’adressant aux femmes qui n’ont pas accès à des documents écrits, migrantes, analphabètes, femmes très pauvres, handicapées, qui sont les victimes les plus vulnérables - matériel qui peut s’utiliser dans différentes cultures avec un livret de sensibilisation et de formation des animateurs)

Au niveau national existent un grand nombre de partenariats avec les Gouvernements, les ONG, l’Eglise et des Organismes Internationaux et le secteur privé. Par exemple à Madagascar : partenariat avec le PNUD, l’UNICEF, le ministère de la Formation, les autorités locales, Kodak, « Roll back Malaria », « PSI (Population Services International) », « Caritas Internationalis ; en France, collaboration avec un programme de l’Union Européenne, le ministère des affaires sociales, les Services Sociaux, les autorités locales, la Fondation de France et de nombreuses ONG ; à Pisco,  au Perou : coopération pour la construction d’un poste sanitaire avec les autorités locales, le Ministère de la Santé ; on pourrait citer bien d’autres cas de partenariat.

PLANS: What new engagements are planned by your organization to promote a culture of peace and nonviolence in the second half of the Decade (2005-2010)?

* Formation au leadership participatif au sein de l’association mais aussi pour favoriser l’engagement et la prise de responsabilité dans la société civile en renforçant les structures démocratiques. A partir d’un séminaire international en République Dominicaine (co-financé par l’UNESCO), à travers un système de formation des formateurs, le modèle de formation sera diffusé surtout en Amérique latine mais aussi en Afrique et au Vietnam.

* Engagement international contre la violence envers les femmes par des actions spécifiques au niveau national de nos associations membres et soutien du projet international de l’AIC : campagne pour le droit des femmes les plus vulnérables à la non-violence.

* Construction de projets pour enfants/jeunes malades ou orphelins du SIDA qui sont à la rue. Ces enfants, sans espoir et sans éducation aux valeurs ne seront pas capables de construire un monde respectant les Droits Humains sans un accompagnement approprié.

* Intégration de migrants surtout en Europe par des nombreux projets d’accompagnement et de formation pour femmes migrantes.

Postal address of organization

Association Internationale des Charités
Secrétariat International
B-1348 Louvain-la-Neuve
Rampe des Ardennais 23

E-mail address of organization


Website address of organization

http://www.aic-international.org

Highest priority action domain of a culture of peace

Tous les domaines sont importants mais :
* Promouvoir le développement économique et social durable
* Assurer l’égalité entre hommes et femmes
* Promouvoir la paix et la sécurité internationale
sont des tâches où les Gouvernements et la Société Internationale ont un rôle moteur. Si ce rôle n’est pas rempli, la société civile ne peut que raccomoder ça et là les accrocs et faire du lobbying.

Second priority action domain of a culture of peace


Highest priority country of action (or international)

international

Second priority country of action (or international)

Back to top
Organization: Association Internationale des Charités (AIC)

Click here to add a report from another organization.
new topic