» Welcome Guest
[ Log In :: Register :: Search :: Help ]

Click here to add a report from another organization.
new topic
Organization: "TCCD"Training Center For Community Develpment, Programme Ambassadeurs Ambassadrices De La Paix
The following information may be cited or quoted as long as the source is accurately mentioned and the words are not taken out of context.
Posted: April 14 2005,15:47 If you wrote this report, you will find a button here that you may click
in order to make changes in the report.

PROGRESS: Has your organization seen progress toward a culture of peace and nonviolence in your domain of action and in your constituency during the first half of the Decade?

Les multiples réalités du Liban, la diversité religieuse ainssi que l'amalgame des peuples qui le composent (libanais, palestiniens, sri lankais…) donnent à ce pays un caractère unique dans la région du Moyen-Orient et obligent aux dialogues et à la sensibilisation. L'instauration de programmes axés sur la paix et le dialogue des cultures devient donc un besoin pressant.
Trouver une solution et une orientation vers des comportements pacifiques et une vie meilleure qui valorise l'être humain en soi, m'occupait beaucoup. Partageant ceci avec" Mme Marie-Hélène  Responsable pour un programme sante mental  Liban pour MSF Holland"septembre 2002 et moi experience depuis 1985 dans coordinatrice programme pour Terre des hommes ,MSF Luxembourg,ERM,et d'autres  j'ai mis sur papier le projet auquel je réfléchissais et désirais réaliser et les objectifs à atteindre et cela a retrouvé des échos dans le programme AAPaix au Canada, les idées et les objectifs de M. Richard Proulx. Mme Marie-Hélène m'a mise alors en contact avec lui et le programme a été adopté par notre centre (TCCD) pour la sensibilation et la formation à la culture de la paix. Toutefois, le programme est en train d'être adapté au contexte libanais, palestiniens… dans lequel nous vivons.( aussi je n'oublie pas l'effort et l'engagement serieux de deux stagiaires de Laval Emylie Royer et Louis Simons Roy, merci pour vous tous)

La mission du Training Center For Community Development (TCCD) consiste à tenter de pallier au manque ou à la faiblesse des structures éducatives,Psycho sociales et culturelles constatées, qui sont les causes dans la plupart de cas de la violence vécue par tout le monde dans des quartiers en périphérie de Beyrouth, à Saida, ou encore dans les camps palestiniens. Par exemple, les punitions corporelles à l'encontre des enfants sont, malheureusement, encore largement pratiquées au Liban, que ce soit au sein des structures éducatives ou dans les cellules domestiques.

Pour la majorité des enseignants qui ont été enrôlés dans la guerre ou n'ayant pu suivre une formation universitaire, les punitions corporelles font encore parfois partie intégrante du processus pédagogique. D'autre part, les enfants ne perçoivent pas souvent les punitions corporelles comme des violences. Ils pensent mériter même ces châtiments corporels qui sont encore appliquées dans beaucoup de cellules familiales. Même dans les écoles UNRWA (United Nations Relief and Works Agency) où sont regroupés 90% des jeunes palestiniens, les élèves souffrent de dégradation des rapports professeurs-élèves, des abus verbaux ou encore des traitements rudes liés, entre autres, à la surpopulation des classes.

Pour tenter de faire face à ces problèmes, le TCCD contribue à la diffusion des principes et des pratiques des droits de l'enfant, des droits de l'Homme et de la non-violence en organisant des activités dans les domaines éducatifs, psycho éducatifs et socioculturels.
Les défis sont énormes et la perception générale sur la paix comme étant un rêve utopique, inacessible ne nous désespèrent pas, bien au contraire nous donne la force de continuer et se limitant pour les résultats perceptibles à court terme et dans un domaine restrint tout en croyant à ceux de long terme.

Depuis moins que trois ans, nous avons passé la formation des Ambassadeurs/Ambassadrices de la Paix à plus de2003   enfants dans 11 écoles. La Direction même des écoles nous témoigne du progès qui se fait sentir au niveau des élèves tant sur le plan personnel que relationnel. Elles sont convaincues de la valeur de ce programme, ses effets sur l'évolution de l'être humain et la promotion de la paix à partir de la personne elle-même et demandent à ce que ce projet soit partie intégrante de leur programme éducatif à partir de l'année prochaine. Elles ont ouvert leurs portes et ont mis à la disposition de notre équipe tous les outils existant à l'école pour améliorer la vie des enfants et les faire profiter au maximum (tel que le théâtre, le ciné, les expositions, les activités extra-scolaires…).

Le programme, dans sa forme initiale, ne prévoyait pas la formation des professeurs des écoles. Convaincus que le rôle des enseignants et des surveillants est primordial dans l’apprentissage de comportements pacifiques, après discussions avec des membres des ONG concernés, il fut décidé d’outiller le personnel de chaque école qui sera impliqué dans le projet et de leur donner une certaine formation sur les concepts de violence, de paix et les alternatives en ce qui concerne la résolution de conflit. De plus, nous objectons de donner le programme aux parents des enfants qui seront Ambassadeurs de la Paix.

OBSTACLES: What are the most important obstacles that have prevented progress?

Le plus grands obstacles viennent de la perception des grandes ONG (comme l'UNESCO, UNICEF...) qui ne peuvent pas continuer un suivi sur le terrain et qui ont  eu un resultat negatif dans des programmes similaires sur la promotion de la paix. Elles ne soutiennent pas à ce niveau les petites organisations telle que la nôtre.
Les activités qui ont été faites jusqu'à présent se sont limitées à la sensibilisation sans projeter pour une amélioration de la vie des enfants.
De plus :
• L'histoire libanaise est lourde de conflits intercommunautaires
• La population est encore très marquée par la guerre, les affrontements intercommunautaires, la haine
• La peur de l’autre à cause des conflits à priori entre communautés
• La forte sectorisation du système, du territoire libanais selon la communauté d’appartenance
• Le peu de lieux, d’occasions de mélanges, d’échanges
• Le renfermement des communautés sur elle-même
• La précarité économique, sociale, politique, psychosociale

Le grand et réel obstacle réside encore dans l'Etat qui n'est pas outillé ni structuré pour faire ou aider un tel projet.

notre situation finaniere assez limite

ACTIONS: What actions have been undertaken by your organization to promote a culture of peace and nonviolence during the first half of the Decade?

La méthodologie du TCCD se divise en différentes phases de travail :
• Formation du personnel, des assistant(e)s du programme en insistant sur des thèmes tels que la notion de besoin desir , le rôle du fromateur et acompageur , le stress, l’autorité,…
• La formation du personnel enseignant regroupant des thèmes similaires : la pyramide des besoins de Maslow, la discipline, les punitions et leurs alternatives,…
• La sensibilisation et la formation des jeunes pour qu’ils puissent devenir des Ambassadeurs de la Paix capables de former d’autres jeunes en abordant des sujets tels que la résolution de conflit, les comportements pacifiques,…
Dans ce domaine de sensibilisation et de formation, ont été réalisés des ateliers, des camps, des activités..objectivés tous dans le sens de l'évolution de la personne.

ADVICE: What advice would you like to give to the Secretary-General and the General Assembly to promote a culture of peace and nonviolence during the second half of the Decade?

La recommandation que je peux donner
• c'est d'aider les personnes qui ont commencé à œuvrer réellement pour la paix en se basant sur l'évolution de l'être humain à continuer car les défis sont très nombreux
• Aider à l'échange de valeur entre diverses ONG
• Créer un réseau de collaboration par action et faire un plan d'action pour des périodes fixes
• Aider à organiser des débats entre nous.

PARTNERSHIPS: What partnerships and networks does your organization participate in, thus strengthening the global movement for a culture of peace?

Save The Children Sweden,d'autres ONG libanaises

PLANS: What new engagements are planned by your organization to promote a culture of peace and nonviolence in the second half of the Decade (2005-2010)?

Le Training Center for Community Development (TCCD) a été fondé en avril 2003, en tant que coopérative libanaise pas encore reconnue comme Organisation Non Gouvernementale, pour travailler sur l’implantation d’un programme social de développement.
Son passage au statut d’ONG devrait se faire rapidement, dès que les procédures administratives seront terminées. Cette coopérative est politiquement et religieusement non-engagée et collabore au Liban avec des organisations, gouvernementales ou non, dans le but de promouvoir le projet à différents niveaux de la société libanaise
Les principales activités à réaliser :
• Cours et des ateliers de sensibilisation et de formation
• Organisations de colloques, séminaires, conférences, débats
• Organisation de rencontres intercommunautaires (réunions, sorties, camps d’été), de jumelage
• Production de documents pour information
L’objectif spécifique de l’action est le renforcement du dialogue intercommunautaire centré principalement sur l’enfant car il est l'avenir du pays donc projet à long terme.

Postal address of organization

Liban
Postal address of organization  : Taining Center for Community and Development
P.O.Box 180 Saida Lebanon

E-mail address of organization

bourgeonsabassadeurs@yahoo.fr

Website address of organization


Highest priority action domain of a culture of peace

pychoeducation,relation d'aide,pedagogie,....

Second priority action domain of a culture of peace

droits humains,

Highest priority country of action (or international)

Liban

Second priority country of action (or international)

Plz Can you add Liban Dans Other Pays Arabe
Back to top
Organization: "TCCD"Training Center For Community Develpment, Programme Ambassadeurs Ambassadrices De La Paix

Click here to add a report from another organization.
new topic