» Welcome Guest
[ Log In :: Register :: Search :: Help ]

Click here to add a report from another organization.
new topic
Organization: International League of Esperanto-Speaking Teachers (ILEI)
The following information may be cited or quoted as long as the source is accurately mentioned and the words are not taken out of context.
Posted: May 01 2005,06:55 If you wrote this report, you will find a button here that you may click
in order to make changes in the report.

PROGRESS: Has your organization seen progress toward a culture of peace and nonviolence in your domain of action and in your constituency during the first half of the Decade?

Des progrès réalisés vers une culture de la paix (et dans ses huit domaines d’action) durant les cinq premières années de la Décennie (2001-2005) :

* En théorie:  En pédagogie, politique culturelle et linguistique appliquée sont apparues de nouvelles méthodes d’éducation et on a progressé dans la problématique  de la culture de la paix et de la non-violence; les institutions internationales, ONU, Unesko et autres, ont approuvé d’importants programmes et déclarations en faveur des droits linguistiques et de l’éducation à la diversité.
* En Pratique: Des progrès ont été faits en ce qui concerne les projets éducatifs aux niveaux local, scolaire  et extra-scolaire, la  revitalisation des langues et cultures menacées, l’éducation dans la langue maternelle, l’éducation bilingue, les séminaires  d’éducation à la paix, les ateliers pour la résolution des conflits et ainsi de suite.
* La Réalité:  Les guerres, la violence et la criminalité cependant ne  cèdent pas. Une langue liée à un système de valeurs, une conception du monde et une façon de vivre s’impose et domine toujours plus dans le monde entrainant une concentration du pouvoir économique et militaire aux mains d’une minorité. De cela nait une angoisse, cela tend les rapports  entre pays , ethnies etc. et menace durablement de déclencher des conflits et des guerres.

Les moyens pour mesurer à moyen et long termes les progrès dans nos activités

         Dans le cadre du projet "Interkulturo" nous mettons au point des questionnaires et des critères d’évaluation pour mesurer la conscience interculturelle des participants, suivre leurs progrès pendant qu’ils participent à "Interkuluro" et évaluer les progrès et succès du projet lui-meme.

OBSTACLES: What are the most important obstacles that have prevented progress?

1. Les obstacles principaux à la promotion d’une culture de la paix et de la non-violence :

         D’un coté une hégémonie économique, culturelle et linguistique source de frustations et de rappors tendus, et d’autre part la pauvreté dans la plus grande partie du monde, pauvreté souvent en decà du seuil des minimums vitaux.

2. Les principales difficultés que nous avons rencontrées dans nos activités?

* Techniques: les écoles dans des pays pauvres sont mal équipées pour la communication via Internet. Celà gene le transfert de connaissances et d’expériences.
* Pédagogiques: Manque d’expérience en ce qui concerne la pédagogie de l’interculture et les méthodes d’apprentissage interculturel chez les enseignants des écoles.
* Sociales: Dans plusieurs états il manque tout programme d’éducation à l’interculture et d’étude de l’espéranto. Dans ces cas là les écoles  acceptent difficilement où refusent complètement pour leurs élèves les programmes d’apprentissage interculturel et d’apprentissage de l’espéranto.
* Financières: Les moyens propres et les subventions reçues n’ont pas suffi pour une complète réalisation de tout ce qui avait été prévu, par exemple pour la formation des éducateurs et pour le soutien à  l’éducation à la paix par l’espéranto dans les écoles. En particulier il est difficile de trouver des fondations pretes à soutenir en dehors de l’Europe nos projets d’interculture et d’éducation à la paix.

ACTIONS: What actions have been undertaken by your organization to promote a culture of peace and nonviolence during the first half of the Decade?

1. Compte-rendu analytique des activités entreprises pour la mise en oeuvre du Programme d’action pour une culture de la paix depuis l’année 2001.

les objectifs
* populariser les idéaux et le programme de la Décennie pour une culture de la Paix et de la non-violence - développer  la conscience des membres des  possibilités que possède ILEI de contribuer à une éducation pour la paix.
* utiliser l’enseignement de l’espéranto pour l’éducation à la culture de la paix éveiller chez les élèves une curiosité et des capacités esploratoires concernant la diversité des langues et la culture de la paix
* élargir les horizons culturels des élèves par le biais d’une éducation interculturelle  par l’espéranto, développer leurs compétences interculturelles, leur compréhension de points de vue étrangers et leur capacité d’ abandonner leurs conceptions égocentriques du monde
* de fournir des méthodes et des ressources pour l’éducation interculturelle et pour la paix                 grace à l’espéranto  

les bénéficiaires
* élèves des écoles élémentaires er secondaires, étudiants et les jeunes en général
* enseignants et écoles
* espérantistes actifs et organisations d’espéranto qui s’occupent de l’enseignement de l’espéranto à la jeunesse

la localisation des activités
* disséminée dans le monde

les ressources affectées
* humaines: enseignants espérantistes organisés en sections nationales de ILEI
* techniques : internet
* moyens d’information : Internacia Pedagogia Revuo pour les enseignants espérantistes et Juna Amiko pour les élèves
* financières : subventions des fondations ESF (Esperantic Studies Foundation, USA), EYF et YOUTH (Europe)

les résultats
* Information et vulgarisation : conférences et résolutions des conférences de ILEI en faveur de l’éducation pour la paix et invitant à la participation à la Culture de la Paix et de la Non-Violence, articles sur ce thème dans la Internacia Pedagogia Revuo , thème traité à l’occasion de La Journée de l’Ecole (forum annuel de ILEI  à l’occasion des congrès Universels d’espéranto), soutien pour l’information et l’organisation de la collecte de signatures pour le Manifeste 2000
* Apprentissage interculturel et éducation pour la paix : il a été créé un réseau de contacts "Interkulturo" et un site internet "Virtuala lernejo ‘Tibor Sekelj’ " - "école virtuelle ‘Tibor Sekelj’" reliant des classes dans des écoles qui apprennent l’espéranto et qui par le biais de l’espéranto échangent des informations, des matériaux et des idées à propos de divers thèmes des cultures mondiale et locales. En l’an 2001  elle avait aux environs de 2000 participants dans 97 classes de 50 écoles de 25 pays de 6 continents. Depuis l’an 2003 le projet "Interkulturo" a élargi  le public visé aux étudiants et à la jeunesse  non scolarisée  jusqu’à l’age de 30 ans et continue d’évoluer avec un nouveau site www.interkulturo.net. Il fournit des textes pour l’enseignement  et des conseils pour  trois méthodes de "Interkulturo" ("Recherche thématique", "Jouez et concluez" et "Venons ensemble à bout de la tache", des moyens de communiquer pour l’application des  méthodes pour un  apprentissage interculturel  interactif par l’échange entre les classes qui participent et présentent les résultats de l’échange.
* Formation des éducateurs : En trois stages de "Interkulturo" dans les années 2003 et 2004 on a formé environ 60 enseignants pour l’aplication dans des écoles et des clubs de jeunes.

ADVICE: What advice would you like to give to the Secretary-General and the General Assembly to promote a culture of peace and nonviolence during the second half of the Decade?

Un progrès a été fait dans la compréhension   des  problèmes et besoins de la culture de la paix, principes mis au point, méthodes et moyens pour la promotion  et l’évolution de la culture de la paix et de la non-violence qui ont mobilisé d’importantes forces humaines pour- dans tous les domaines- agir dans les faits au niveau mondial, régional et local. Cependant 5 ou 10 ans constituent une courte période pour voir les résultats effectifs de l’évolution humaine en direction d’une prospérité équilibrée économique et sociale ,de la  paix et de la sécurité pour tous les enfants et tous les hommes du monde.  ILEI fera tous les efforts possibles pour poursuivre sa contribution.

PARTNERSHIPS: What partnerships and networks does your organization participate in, thus strengthening the global movement for a culture of peace?

Nos partenaires sont :
* TEJO/E@I  Organisation Mondiale de la Jeunesse Espérantiste - la section Esperanto spécialiste de l’internet
* Les instances territoriales (Associations nationales et Commissions Régionales) de UEA (Association Universelle d’Espéranto), surtout dans les pays où ILEI n’a pas de section.
* Les écoles dans lesquelles l’espéranto est enseigné et le projet  "Interkulturo" utilisé
* Quelques organisations non-espérantistes qui s’intéressent aux méthodes et moyens de "Interkulturo" et collaborent a son évolution et aux progrès de son utilisation.

PLANS: What new engagements are planned by your organization to promote a culture of peace and nonviolence in the second half of the Decade (2005-2010)?

Nos plans d’évolution sont :
* Compléter le projet "Interkulturo" en tant que réseau mondial multilingue de contacts et plate-forme pour les divers projets d’éducation et les, groupes cibles particuliers , buts et thèmes d’éducation spécifiques.
* Réalisation de projets d’éducation pour la paix et de stages de formation pour les enseignants en divers points du globe fondés sur la méthodologie et l’infrastructure de "Interkulturo" centrés sur des groupes cibles spécifiques, les problèmes de culture de la paix et les thèmes de recherche interculturels.
* Poursuite de la campagne de signatures pour le Manifeste 2000
* Tendre à l’amélioration de la collaboration avec les partenaires actuels et nouveaux ayant des buts et des champs d’action similaires.

Postal address of organization

Bul. Oslobodjenja 36, 32000 CaCak,  Serbie et Montenegro

E-mail address of organization

radp@ptt.yu

Website address of organization

www.ilei.info

Highest priority action domain of a culture of peace

Soutenir la communication participative et la libre circulation de l’information et des connaissances

Second priority action domain of a culture of peace

Promouvoir le développement économique et social durable - avec des chances d’évolution égales pour tou

Highest priority country of action (or international)

INTERNATIONAL

Second priority country of action (or international)

Back to top
Organization: International League of Esperanto-Speaking Teachers (ILEI)

Click here to add a report from another organization.
new topic